CECI EST UN TEST 1
Actualités

RAVE DE LIEURON : L’ORGANISATEUR PRÉSUMÉ REMIS EN LIBERTÉ

test2

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Rennes le 04 janvier 2021 à la suite de l’organisation d’une Free Party, à Lieuron, dans la nuit du nouvel an. Depuis, six hommes, âgés de 21 ans à 26 ans ont été interpellés dans le département et placés en garde à vue le 20 janvier 2021. “Deux sont connus de la justice pour des infractions à la législation sur les produits stupéfiants et un a déjà été condamné pour des faits d’organisation sans déclaration préalable d’un rassemblement festif à caractère musical”, précise Philippe Astruc, Procureur de la République de Rennes.

Si certains reconnaissent avoir été présents sur les lieux de la Free Party le 31 décembre 2020, ils contestent en revanche avoir participé à son organisation . Malgré leurs dénégations, le 21 janvier 2021, trois gardés à vue ont été présentés devant les juges d’instruction en charge du dossier. Deux d’entre-eux ont été notamment mis en examen pour organisation sans déclaration préalable d’un rassemblement festif à caractère musical dans un espace non aménagé, Ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Le troisième a été placé sous le statut de témoin assisté.

Le 22 janvier 2021, les trois autres gardés à vue ont à leur tour été présentés devant les juges d’instruction. ils ont été mis en examen pour les mêmes motifs que leurs comparses. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Fait à noter, deux d’entre eux sont aussi poursuivis  pour vol,  recel, usurpation de plaque d’immatriculation, faux et usage de faux document administratif. 

Par ordonnance du juge d’instruction du 22 janvier 2021 prise sur  avis conforme du parquet, le premier mis en examen, provisoirement détenu depuis le 04 janvier 2021 en raison des nécessités de l’enquête, a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire. Les investigations se poursuivent sous l’autorité des deux juges d’instruction dans cette information judiciaire où neuf personnes ont d’ores et déjà été mises en examen et placées sous contrôle judiciaire.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

1 commentaire

  • […] “Un rassemblement festif à caractère musical non autorisé pouvant regrouper plusieurs milliers de participants est susceptible de se dérouler entre le 30 avril et le lundi 3 mai 2021 en Ille-et-Vilaine”, assure le préfet, Emmanuel Berthier. Face aux risques d’ordre public et sanitaire que représente ce type de regroupement en Ille-et-Vilaine et sur le territoire national, le préfet d’Ille-et-Vilaine a pris un arrêté visant à l’interdire. “La sécurité et la protection de tous sont la priorité des services de l’État, dans ce contexte de crise sanitaire”, rappelle le Préfet. “Les forces de police et de gendarmerie seront à nouveau pleinement mobilisées pour assurer le maintien de l’ordre public et le respect des règles sanitaires dans ce cadre. Le préfet d’Ille-et-Vilaine appelle donc chacun à faire preuve de responsabilité en respectant ces mesures de restrictions prises pour la sécurité de tous.” En complément, l’autorité préfectorale a interdit la circulation de tout véhicule transportant du matériel de sons (« sound system ») à destination d’un rassemblement festif à caractère musical non autorisé, sur l’ensemble des réseaux routiers. Cet arrêté prend effet immédiatement. Toute infraction est passible des sanctions prévues par l’article R.211-27 du code de la sécurité intérieure et peut donner lieu à la saisie du matériel en vue de sa confiscation par le tribunal. Il y a trois mois, Lieuron avait abrité une rave non autorisée dans la nuit du Nouvel An.  […]

Laisser un commentaire