CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Sorties

PINAULT OFFRE SA COLLECTION AUX RENNAIS

test2

Le collectionneur d’Art François Pinault avait ses habitudes à Dinard. Il offrait à son lieu de villégiature le meilleur de l’Art contemporain, pratiquement tous les ans, lors de magnifiques expos. Mais Rennes n’avait jusqu’alors eu droit à rien… Avec l’ouverture du couvent des Jacobins, la donne change. Le millionnaire a trouvé le plus bel écrin pour exposer sa collection et tant mieux pour l’image de la capitale bretonne. 

Mais pour l’image de l’Art, qu’en est-il ? Les grincheux trouveront toujours à redire ! Ils montreront du doigt la spéculation. Ils tireront à boulets rouges contre le parti-pris d’un collectionneur. Mais les autres salueront le courage d’un millionnaire à montrer au grand public ses choix artistiques et personnels. Ils féliciteront le Breton d’origine d’avoir choisi Rennes pour présenter des oeuvres jamais dévoilées. “Cela a du bon, la mafia bretonne…”, ajoutait même un visiteur! 

En entrant dans le couvent des Jacobins, les Rennais entreront dans une autre religion…Ils découvriront une autre réalité où les sculptures monumentales de Thomas Houseago rivalisent avec celles plus réalistes de Duane Hanson. Ils se promèneront avec la Ferrari déstructurée de Bertrand Lavier à la recherche de l’incompréhensible, de l’innommable en la personne du dictateur-nain de Maurizio Catalan. 

Comme un pénitent, le visiteur s’inclinera devant le magnifique Boy With Frog de Charles Ray au milieu du cloître. Ils méditeront devant les deux oeuvres de Thomas Schütte où le silence sera forcément…d’or. Ils prieront devant le Christ mort de l’artiste Marlène Dumas. “Le parcours proposé, explique François Pinault, tend à influencer explicitement et implicitement la perception du monde qui nous entoure et sur le sens des combats que nous menons.” 

Au couvent des Jacobins, les Rennais et les touristes plongeront dans une autre spiritualité. Ils retrouveront sans doute l’atmosphère studieuse des moines, au-delà de leur simple ordinaire. L’exposition Debout ! est à voir jusqu’au 23 septembre. Ouverture le mardi, mercredi et vendredi de 11 h à 19 h. Ouverture le jeudi de 11 h à 19 h (nocturne jusqu’à 22 heures à partir du 14 juillet). Ouverture le samedi et le dimanche de 10 h à 19 h. Forfait : 10 euros (entrée au Couvent et au Musée des Jacobins). Tarif réduit : 4 euros (jeunes entre 10 et 26 ans, bénéficiaire des minima sociaux, handicapés civils et mutilés de guerre). 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire