CECI EST UN TEST 1
Actualités

MEURTRE D’UNE LYCÉENNE EN 1994 : LE SUSPECT INTERPELLÉ À RENNES

test2

En mai 1994, Nadège Desnoix, âgée de 17 ans, était découverte le long d’un chemin à deux pas de son lycée technique à Château-Thierry, dans l’ Aisne. où elle étudiait en classe de première. Son corps était lacéré de coups de couteau. Habitant à une quinzaine de kilomètres de son établissement, elle était partie tôt le matin de chez elle pour se rendre en cours. Vingt-sept ans plus tard, son meurtrier a été retrouvé, 27 ans. Il a été interpellé mardi à Rennes (d’après une information donnée par Le Parisien). 

Pascal Lafolie, le suspect, a été confondu par son ADN relevé dans une affaire de violences conjugales qui correspondait aussi à celui retrouvé sur les lieux du meurtre d’une lycéenne en 1994.  Pascal Lafolie aurait agressé sexuellement la jeune fille de 17 ans le 24 mai 1994, avant de la poignarder. “Interpellé le 30 novembre en Ille-et-Vilaine où il travaille, l’individu a reconnu au cours de sa garde à vue qu’il était l’auteur de ce fait”, précise Julien Morino-Ros, le procureur de la République de Soissons dans un communiqué de presse, rapporte L’Union. 

Ce jeudi 2 décembre, devant le juge instruction, il a réitéré ses aveux ses propos. “Il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention”, précise le parquet de Soissons. “Les recherches menées conjointement par l’antenne de police judiciaire de Creil et l’office central pour la répression des violences aux personnes ont permis d’établir que cet individu demeurait en Seine-et-Marne à l’époque des faits, à une trentaine de kilomètres de Château-Thierry où il avait vécu plusieurs années”, ajoute le procureur. “Celui-ci avait été condamné en 1997 par le tribunal correctionnel de Meaux pour des faits d’agression sexuelle sur mineure puis en 2002 par la cour d’assises de Seine-et-Marne pour des faits de viol commis en l’an 2000.” D’ores et déjà, des investigations complémentaires sont en cours.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire