"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Politique

LE DÉPUTÉ CONDAMNÉ : LES RÉACTIONS POLITIQUES

Le député de la 1ère circonscription d’Ille-et-Vilaine, Mustapha Laabid, a été condamné pour abus de confiance à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, 3 ans d’inéligibilité et 10000 euros d’amende. Sa condamnation a suscité de nombreuses réactions dans le petit Landerneau local politique. 

Les écolos. “Le parlementaire ayant fait appel, la peine d’inéligibilité n’est pas applicable. EELV Rennes fait part de sa déception sur cette condamnation sans effet et attend la décision de la Cour d’appel. Dans un souci de moralisation de la vie politique, notre mouvement appelle les responsables de La République en Marche à tenir leur engagement de campagne, à savoir que tout candidat aux élections ait un casier judiciaire vierge.”
Les Socialistes. Anciens amis de Mustapha Laabid, les socialistes restent prudents. “Il demeure juridiquement présumé innocent et député”, explique le porte-parole du PS, Christophe Fouillère. Cependant, cette affaire leur pose de profondes questions sur la crédibilité politique “des responsables locaux de la République en Marche qui malgré leur gravité des faits reprochés à Mustapha Laabid, lui ont apporté un soutien déraisonnable jusque dans les travées du palais de justice de Rennes. On ne peut pas se présenter comme le héraut de la transparence et de l’exemplarité à l’Assemblée nationale et, en même temps, défendre, parce qu’il est un des siens, un député mis en cause pénalement dans une affaire d’abus de confiance. Les Français sont en droit d’attendre une attitude probante et cohérente de la part des responsables de LREM.”
Les Républicains. Grégoire Le Blond, maire de Chantepie et candidat malheureux aux récentes élections législatives contre le député Laabid, a écrit au président de la République, Emmanuel Macron pour lui demander la démission de son rival. “Vous étiez en photo à côté de lui sur ses affiches. Monsieur le président, pouvez-vous nous expliquer ? Monsieur Laabid, est toujours député. Je ne comprends pas.” 
France Insoumise. “Nous considérons qu’il ne serait pas bon pour la démocratie de dissocier le droit de la morale et donc qu’il reste en poste. Cette condamnation n’est pas anodine, il ne s’agit pas de quelques repas de crustacés et de homards, mais de détournement d’argent public.  Où se trouve la “République exemplaire” prônée par le Président Macron ? Cette sentence entache donc gravement, non seulement son mandat mais également la probité de La République En Marche rennaise. Déjà classé parmi les 150 députés les moins actifs par le site « nos députés.fr« , notre député peut-il continuer à être le représentant du peuple pour cette circonscription confrontée à bien d’autres problèmes ?”

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire