"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Brèves

HIGH-TECH : DES ÉTUDIANTS D’UNE ASSOCATION RENNAISE DÉMOCRATISENT LES CRYPTOMONNAIES

Les cryptomonnaies, comme le Bitcoin, font de plus en plus parler d’elles. Longtemps cantonnées à des cercles d’initiés, elles viennent maintenant investir les magasins divers sur toute la France. À Rennes, l’association étudiante KryptoSphere compte bien démocratiser leur utilisation d’un genre nouveau et mieux faire connaître la blockchain. Zoom sur ces nouveaux venus qui devraient faire parler d’eux.

Que sont les cryptomonnaies ?

Si on entend de plus en plus souvent parler des bitcoins, les cryptomonnaies restent un sujet relativement inconnu pour beaucoup de personnes. Pourtant, le principe reste assez simple : tout comme le bitcoin, il s’agit de monnaies dématérialisées et non contrôlées par les États, qui s’échangent sur Internet et qui permettent une toute nouvelle forme de trading. L’envolée du Bitcoin fin 2017 a continué à  mettre sur le devant de la scène ces monnaies, dont les utilisateurs vantent la confidentialité et la liberté d’utilisation. De nombreuses grandes entreprises ont par ailleurs commencé à s’y intéresser.

La blockchain est-il un concept relativement nouveau ? 

La blockchain permet de stocker et d’échanger des informations de manière sécurisée. À la différence de certains systèmes d’échange de monnaies, elle permet la libre circulation d’argent sans être dirigée par un organe central de contrôle. Chaque étape (ou block) peut être enregistrée et analysée, ce qui rend l’échange plus fiable. C’est ce qui fait l’intérêt de la méthode, et explique pourquoi les écoles de commerce se penchent de plus en plus sur le sujet.

Pourquoi KryptoSphere est-elle une association étudiante novatrice ? 

L’association étudiante KryptoSphere est présente à Rennes School of Business mais également à la KEDGE Business School. Les étudiants mettent en avant trois objectifs précis : en premier lieu la vulgarisation et une meilleure accessibilité des cryptomonnaies et de la blockchain. Mais aussi une prise en compte par les entreprises nouvelles, qui pourraient intégrer ces fonctionnements. Enfin, la mise en place de nouvelles possibilités d’investissement pour les personnes intéressées. Des objectifs ambitieux, mais clefs : les années à venir vont en effet être très importantes pour le développement des cryptomonnaies dans les grandes entreprises.

Qu’en est-il du Bitcoin pour les particuliers ?

Il y a encore quelques années, l’intérêt des particuliers pour les cryptomonnaies restait limité. Mais cela n’est plus le cas. De plus en plus de ressources sont disponibles en ligne, à l’instar de Acheter Bitcoin. Ces sites permettent d’obtenir les dernières informations disponibles sur un marché en permanente évolution, ainsi que de s’éduquer sur un sujet qui reste encore trop marginal. Et ce n’est que le début : avec la suppression progressive des moyens de paiement en espèce (tout du moins pour les grosses sommes), cette évolution devrait s’amplifier. Certains privilégient aussi la rapidité de paiement d’une cryptomonnaie à l’autre, car elles ne sont pas freinées par des vérifications bancaires. Il y a donc de nombreuses raisons d’utiliser ces monnaies.

Vers une démocratisation des cryptomonnaies ?

S’il faut se déplacer jusqu’à Paris pour trouver la plupart des commerces acceptant les cryptomonnaies, leur arrivée à Rennes ne devrait pas tarder. De plus en plus de magasins proposent le paiement en bitcoins, et leur nombre augmente petit à petit. Dans les écoles de commerce comme ailleurs, ceux qui choisissent d’y investir une partie de leurs économies sont de plus en plus nombreux. Affaire à suivre…

 

 

[sqweb_add_filter ads=' ']

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire