8.1 C
Rennes
samedi 24 février 2024
AccueilActualitésEMMA, LA REINE DE L'AVENTURE

EMMA, LA REINE DE L’AVENTURE

Emma Pay est la compagne d’Éric. Inséparables, ils animent les nuits rennaises depuis belle lurette. Ils tiennent les clés de l’ancienne prison Saint-Michel dans le centre de Rennes, où ils sont propriétaires de L’Aventure, de la Tourelle, de l’Upper, et du Big Bazar. Dans le couple, le discret Éric est le maître des cérémonies dans la plus belle des cours de la capitale bretonne. Mais sa femme Emma est sans doute aussi célèbre dans la capitale bretonne. Derrière son comptoir de L’Aventure, l’ex enseignante d’histoire a toujours un bon mot pour ses fidèles clients et clientes. Elle connaît leurs habitudes, leurs goûts, leurs anecdotes. « Devant moi, des amours sont nés », s’amuse-t-elle. 

Mais impossible d’en savoir plus ! Des nuits de fête, elle en garde précieusement des souvenirs. Des soirs de java, elle en conserve les réminiscences. Tout juste sait-on que Dany Boon fut un assidu client quelques soirées de suite  ! Emma préfère conter l’histoire du lieu en ancienne professeure qu’elle fut dans des lycées rennais (L’Immaculée Conception, L’Adoration). Mieux qu’un guide de Destination rennes (office de tourisme), elle dévoile les secrets, présente les vieilles murailles, donne des clés des moindres recoins de ses établissements. « Dans l’ancienne prison, c’était là où l’on venait chercher les galériens. » 

Depuis des lustres (on parle des années), Emma déverse dans des coupes les meilleurs champagnes. Sous les lampes tiffanies, elle sert des « spritz » dans de grands verres où de charmantes jeunes femmes laissent parfois sur les rebords les contours de leurs lèvres. Devant elle, des couples dansent des rocks endiablés au rythme des chansons de Michel Sardou (cela arrive parfois) et du DJ Médéric (le fils du maître des lieux). Devant elle, ils s’amourachent au gré des pas de danse, des pas de côté et surtout des premiers pas des messieurs ! 

On aime les gens, on partage, on discute », Emma

Angevine de souche, Emma n’a pas toujours été Rennaise. Dans la douceur angevine où son enfance fut heureuse et culturelle, elle fut la petite fille du rédac chef du Courrier de l’Ouest et de l’une des têtes pensantes de la maison de la culture d’Angers. Mais depuis Rennaise, elle a eu le coup de foudre pour la capitale bretonne et pour Éric… en sortant d’un cinéma dans le café L’Hacienda (aujourd’hui Le Montfort). Enseignante, elle est devenue désormais une actrice de la nuit rennaise. « Dans un bar, nous sommes souvent sur scène. Dans l’enseignement, c’est pareil ! »

À L’Aventure, tous deux ont défini chacun leur rôle. « Cela s’est fait très naturellement », explique-t-elle. « C’était comme une évidence. J’ai tissé ma toile, tranquillement. Éric, lui, c’est le “big boss” de l’Aventure. » Dans cet endroit magique, Éric et Emma ont su créer une ambiance depuis 1995 (pour elle) et depuis 1986 (pour lui). « Notre établissement ne nous appartient plus. Il appartient aux Rennais, aux habitués qui, comme les propriétaires, trouvent chacun leur place. Les uns fréquentent le grand bar, les autres, la terrasse, au regard de leurs affinités. » 

De la fête, tous deux ont une approche différente. « Éric est né dedans ! Sa mère tenait un hôtel-restaurant à Chantepie. Il était baigné dans les bals populaires et les orchestres. Moi, ce n’était pas du tout mon milieu. » Mais tous deux ont les mêmes goûts. Ils aiment les vieilles pierres, chiner et visiter les brocantes. Ils ont transformé ce lieu en une institution où les générations, les catégories professionnelles se mélangent allègrement. Dans quelques années, Emma et Éric tourneront peut-être la page. Mais leur fils Médéric restera derrière les platines (peut-être jusqu’aux noces de platine de l’Aventure). En attendant, Emma fêtera sans doute et dignement les 45 ans de l’Aventure en 2024.  

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

UNE MANIF UKRAINIENNE DEVANT LA RÉPUBLIQUE

Ce samedi 24 février, une manifestation en faveur des Ukrainiens était prévue à Rennes, devant la République. Elle a rassemblé près de 200 personnes...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser