CECI EST UN TEST 1
Brèves

DES ANNONCES EN BRETON SUR LA LIGNE B ?

test2

La ligne b n’est pas encore ouverte (on parle d’une mise en circulation en septembre si tout va bien). Mais la rame n’est pas encore en service que déjà les premières revendications défilent sur le réseau Twitter. « À quand aurons-nous des annonces bilingues en français et bretons  ? », demande Anton Burel, conseiller municipal de Cintré et membre du mouvement War Sav. (« debout » en français). « C’est une idée intéressante et modique financièrement. À Toulouse où je vivais durant deux ans, le bilinguisme dans les transports en communs permettait une certaine visibilité de la langue occitane. Dans d’autres villes européennes, il est totalement assumé comme à Barcelone ou à Brest (dans les Tramways). L’importance est de mener une politique linguistique ambitieuse et engagée dans le 21e siècle. » Mais ce n’est pas tout. Le militant breton voudrait généraliser sur toutes les stations la signalétique bretonne (à la différence de la ligne a où seulement quelques haltes (comme la gare) sont concernées). « On devra d’ailleurs veiller à une taille de police égale entre les langues », ajoute-t-il. D’après le journal 20 Minutes Rennes, le 7 juin 2016, Rennes Métropole, l’autorité chargée des transports, assurait que le breton ne serait pas oublié sur la desserte b du métro. « Une signalétique française bretonne anglaise devrait être mise en place dans certaines stations. » Interrogée, l’agglomération n’a pas donné suite à notre sollicitation.  Mail de War-Sav : [email protected] 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire