Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités

DÉPLOIEMENT DE LA 5 G : HALTE AUX CARICATURES

test2

Lors du « non » au Tour de France cycliste, Nathalie Appéré était restée bien silencieuse. Pour éviter cette “erreur”de com, elle veut prendre la main sur le débat national autour de la 5G et après la demande de moratoire des écologistes. “Cela prend un tour démagogique », explique-t-elle sur sa page Facebook. « Raccourcis, caricatures, agitation politicienne sur fond d’échéances électorales régionales et, bientôt, présidentielle… Chacun doit revenir à la raison pour mener la réflexion de manière sereine, à Rennes comme dans le reste de notre pays”, ajoute-t-elle.

“Comme pour toute nouvelle technologie, le déploiement de la 5G doit se faire dans la transparence et à l’issue d’un débat public”, explique-t-elle. “Cela implique, dans un premier temps, de respecter un élémentaire principe de précaution. Cela nécessite d’évaluer les impacts sanitaires, environnementaux et économiques de cette technologie, avant d’envisager le déploiement de la 5G.”

Pour toutes ces raisons, Nathalie Appéré s’était formellement engagée pendant la campagne des éléctions municipales. ” J’ai demandé à Pierre Jannin, conseiller municipal délégué au numérique et à l’innovation, de lancer un groupe de travail pour étudier les conséquences du déploiement éventuel des antennes du réseau 5G à Rennes. Nous avons souhaité que ce travail soit suivi d’une concertation avec les Rennaises et les Rennais, à l’image de celle que nous avions mise en place au moment de l’implantation des antennes-relais. Voilà ce que nous faisons, et je me conforme en cela à l’engagement que j’ai pris devant les Rennaises et les Rennais pendant les dernières élections.”

“À ceux qui hystérisent un débat qui mérite mieux que des postures et des petits calculs, y compris au plus haut niveau de l’Etat, je redis donc, très simplement : évaluons, réfléchissons, débattons et décidons. Rennes a toujours été à la pointe sur les technologies du numérique. Elles sont un secteur particulièrement porteur pour notre territoire. Nous souhaitons continuer à faire vivre cette tradition de recherche et d’innovation. Cet objectif-là, lui aussi, mérite mieux que des caricatures.”

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire