20.5 C
Rennes
samedi 13 juillet 2024
AccueilActualitésCORONAVIRUS : 59 CAS CONFIRMÉS EN BRETAGNE

CORONAVIRUS : 59 CAS CONFIRMÉS EN BRETAGNE

D’après l’ARS (Agence régionale de Santé) de Bretagne et les autres services de l’État, 59 cas de Coronavirus Covid-19 étaient confirmés ce soir en Bretagne. 47 cas sont à noter (soit 9 cas supplémentaires en cette fn de journée du 8 mars) dans le Morbihan, qui présente la particularité d’une zone de circulation active du virus (7 communes : Auray, Brech, Carnac, Crac’h, Saint-Philibert, Saint-Pierre Quiberon et Saint-Anne d’Auray). Cinq cas sont comptabilisés dans le département du Finistère et 7 cas dans le département d’Ille-et-Vilaine.

En France, 1126 cas sont confirmés et 19 personnes sont décédées (plus de 3 500 morts dans le monde).  « En lien avec Santé Publique France, les investigations se poursuivent par rapport aux cas contacts (c’est-à- dire les personnes qui ont été en proximité de patients diagnostiqués Covid-19) », ajoute l’Agence régionale de la Santé. 

                 Des visites restreintes !

Dans les EHPAD, les visites aux résidents, sauf cas exceptionnels déterminés avec la direction de l’établissement en lien avec l’ARS, sont fortement déconseillées (les personnes mineures tout particulièrement). Les personnes symptomatiques sont interdites de visite. Dans les établissements de santé, les mesures suivantes doivent être appliquées : pas plus d’une personne par visite ; interdiction des visites pour les personnes mineures et de visites pour toute personne présentant des symptômes. C’est le cas au CHU où à compter de ce vendredi 6 mars, les visites dans les services sont à titre exceptionnel limitées à un visiteur par patient et par jour (sauf cas particuliers à valider avec les équipes soignantes).

Afin de protéger les consommateurs, les prix de vente en gros et les prix de vente au détail des gels hydro- alcooliques sont réglementés jusqu’au 31 mai 2020, par décret en date du 5 mars 2020. Par ailleurs, par arrêté du 6 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Convid-19, les pharmacies peuvent, en cas de rupture de leur approvisionnement, préparer les solutions hydro-alcooliques destinées à l’hygiène humaine, jusqu’au 31 mai 2020. 

Selon les données collectées depuis le début de l’épidémie Covid-19, environ 80 % des personnes infectées ne développent qu’une forme bénigne de la maladie et guérissent spontanément. Une prise en charge ambulatoire avec retour à domicile de ces patients  fait l’objet de premières mesures en région (formalisation de protocoles en cours en lien avec les dispositions nationales).Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le COVID-19 :www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Pour toute question non médicale, une plateforme téléphonique nationale est accessible gratuitement 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

DOUBLE DÉFENESTRATION TRAGIQUE À RENNES : L’ENQUÊTE EN COURS POUR RECHERCHER LA CAUSE DE LA MORT

Ce vendredi 12 juillet, vers 17 h 25, un drame tragique s’est déroulé à l’angle de la rue du Docteur Francis Joly et du...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser