CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Patrimoine

CONTRE LES DÉMOLITIONS : LES AMIS DU PATRIMOINE VONT LANCER LE DÉBAT AU CONSEIL MUNICIPAL

test2

On le sait tous à Rennes, les démolitions font florès pour construire la ville sur la ville. Pas un quartier n’est épargné par les coups de pelleteuse. Contre les destructions de belles maisons, les Amis du Patrimoine, présidés par Michel Coignard, ont parfois l’impression d’être les Don Quichotte de l’urbanisme. Ils protestent dans la presse, devant les tribunaux mais sont peu entendus…Mais ils viennent de gagner une belle bataille.

Dans le cadre de la “Charte rennaise de la Démocratie locale” votée en conseil municipal le 9 mars 2014, les Amis du Patrimoine rennais ont réussi à inscrire à l’ordre du jour du prochain conseil municipal du 10 octobre la question suivante : “plutôt qu’accorder des permis de démolir pour des bâtiments anciens dont la valeur patrimoniale est souvent avérée, est-il possible d’en envisager la rénovation et l’adaptation aux exigences énergétiques, en veillant à préserver leur environnement paysager ?”

Derrière cette question, les Amis du Patrimoine espèrent une prise de conscience de la part des élus. “Nous constatons la démolition régulière et intensive de nombreuses constructions de
qualité dont certaines font l’objet d’une classification de une à trois étoiles dans le cahier de
plan du Patrimoine”, ajoute Michel Coignard.  “Si nous sommes bien conscients de la nécessité de faire évoluer la Ville en densifiant, il est important d’y procéder en fonction des  documents d’urbanisme qui respectent la qualité architecturale diversifiée de la ville”, ajoute-t-il.
                                                    Une association engagée

Fondée en 2004, suite à la destruction sans précautions de la chapelle de la Visitation, les Amis du Patrimoine souhaitent un développement urbain  respectueux. Elle veut avoir un rôle de prévention et d’alerte auprès des décideurs publics et privés dans un souci d’expertise, de dialogue et de réflexion. “Le patrimoine est un témoin primordial de notre Histoire et de notre passé collectif”, ajoute Michel Coignard.  “L’avenir ne saurait se comprendre et se créer en gommant d’un revers de la main tout ce qui a pu se passer et se construire avant nous. De solides racines nous font tenir debout !”
L’association Les Amis du Patrimoine Rennais est très impliquée dans les initiatives en faveur d’éléments
patrimoniaux : Lavoir de Chézy, Jeu de Paume, patrimoine ferroviaire, prison Jacques Cartier et dans la mise en valeur d’espaces publics. “Par sa longévité, l’investissement important de ses bénévoles et l’intérêt qu’elle suscite auprès d’un public plus jeune, notre association démontre jour après jour l’intérêt social et son utilité au sein de la ville de Rennes.”

2

Pour adhérer  à l’association : Vous pouvez envoyer vos nom, prénom, adresse postale, adresse électronique et éventuellement coordonnées téléphoniques et établir un chèque au nom de l’association à l’adresse suivante : 13, square Lucien Rose – 35 000 Rennes. Cotisation simple : 10 € (5 € pour les moins de 25 ans et les demandeurs d’emploi). Cotisation bienfaiteur : 20 € ou plus et cotisation famille : 12€.

Un débat public soutenu par 1083 signataires

Pour décrocher le droit de poser cette question au conseil municipal, les Amis du Patrimoine devaient réunir 1000 signataires. Ils en ont obtenus  1083 signataires dont 856 signatures sur papier et 227 signatures électroniques. “A ce décompte, s’ajoutent 80 signatures d’habitants extérieurs à la commune, qui ont souhaité participer à cette action, étant très attachés au Patrimoine Rennais”, précise Michel Coignard.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire