CECI EST UN TEST 1
Actualités

BONNE NOUVELLE POUR L’USINE EX-PSA : LE RETOUR DE SALARIÉS

test2

Faute de semi-conducteurs dans le monde, l’usine automobile Stellantis (ex-PSA) de Rennes-La Janais a été contrainte de réduire ses activités. “Cette situation a fortement touché les volumes de production de notre établissement”, explique Laurent Valy, secrétaire du comité social et économique PSA la Janais et secrétaire section CFDT PSA la Janais (1er syndicat du site). “L’absence de perspective avait amené la Direction à suspendre la 2ème équipe de production (450 salariés) à partir du 13 septembre 2021 pour limiter l’impact économique de cette crise et le recours à l’activité partielle pour les salariés.”

A partir de la 2ème quinzaine de février, la direction annonce le retour de la 2ème équipe pour accompagner l’accroissement de la demande du C5 Aircross. “C’est une bonne nouvelle (même si nous savons que malheureusement la durée de vie de cette 2ème équipe sera sur quelques mois). C’est  une bouffée d’air pour les salariés qui vont retrouver un régime d’alternance (moins sollicitant) entre les deux équipes. C’est également une bonne nouvelle pour l’emploi sur le bassin rennais car cela va s’accompagner d’un recrutement d’environ 180 intérimaires et du retour d’environ 120 salariés actuellement prêtés vers d’autres sites du Groupe.” 

Secrétaire de section CFE-CGC, site de Rennes, Didier Picard est tout aussi ravi. “L’année 2021 a été fortement marquée sur le plan industriel par la crise des semi-conducteurs et les effets de la pandémie (arrêt des équipes de nuit et de doublage), cette annonce marque une inflexion favorable dans la vie de l’usine. Nous l’attendions avec impatience. Elle marque également l’arrêt de l’ activité partielle.”

Fait à noter, la CFE-CGC souhaite le maintien total de la deuxième équipe au regard de la réussite commerciale de la nouvelle C5 Aircross et d’une meilleure répartition des 5008 entre Rennes et Sochaux. Pour rappel, le site de la Janais emploie 2457 CDI. Il produit 14 véhicules 5008 par jour et 193 véhicules Aircross par jour. Mais cela suffira-t-il ? Beaucoup de syndicats demandent bien plus de volumes de production sur le site de la Janais, notamment de 5008. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire