Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Ailleurs sur le Web

DE L’IDÉE AU PROJET : DES ENTREPRENEURS RENNAIS ONT SAUTÉ LE PAS

Ecrit par robert malo
test2

Vous avez un projet en tête, mais vous n’osez pas vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale? C’est bien normal. Créer une entreprise demande beaucoup de temps, d’efforts et parfois d’investissement, et cela représente un véritable prix de risque. Mais lorsque l’on voit toutes les success stories qui découlent d’une idée simple, cela peut redonner tout le courage et toute la motivation nécessaire pour passer du projet à l’exécution! 

L’exemple rennais

Lancer son business est une affaire complexe qui demande la préparation et certains moyens humains ou financiers. Il peut être inspirant de se renseigner sur les histoires d’autres entrepreneurs, afin de comprendre quels ont été les facteurs qui ont été réalisés à leur succès, ou de repérer les erreurs à éviter. Découvrez les histoires d’entrepreneurs rennais qui ont décidé de franchir le cap et de concrétiser leurs idées, et qui ne le regrettent pas!

Marie Pirotais

Marie Pirotais a fondé Biosency en 2017. Ce sont les rencontres qu’elle a faites, avec son associé actuel, qui lui ont donné l’idée et l’envie de créer Biosency, entreprise qui conçoit un dispositif médical dédié aux insuffisances respiratoires, le premier dans le secteur de la santé. Il s’agit d’un bracelet connecté, qui permet de mesurer certaines données cliniques des insuffisants respiratoires et de les partager avec des professionnels de santé pour le suivi et pour la prévention. Marie Pirotais attribue une partie du succès de son entreprise, qui se développe désormais en Europe, aux États-Unis et au Canada, à la force du réseau des entrepreneurs de la région de Rennes.

 

William Gouesbet

Originaire de Rennes et après y avoir fait toutes ses études supérieures, William Gouesbet décide de fonder Kerlink en 2004. La société fournit des solutions réseau à des opérateurs qui déploient des réseaux dédiés à l’internet des objets. Ces réseaux permettent de récupérer les données envoyées par tous les objets équipés de petits modules de communication, et qui sont dispatchés sur tout le territoire. Preuve du succès fulgurant de Kerlink, l’entreprise a été la société française n ° 1 en bourse en 2017. William Gouesbet attribue cette réussite à la capacité de Kerlink à tenir les attentes de ses partenaires investisseurs. L’entrepreneur n’a pas hésité à faire appel à des aides financières privées et publiques lors de la création de son entreprise, qui compte désormais de nombreux clients à l’international.

 

Valérie Cottereau

Valérie Cottereau a choisi de créer sa propre entreprise, Artefacto , qui a conçu en 2018 un logiciel permettant de visualiser des projets architecturaux en réalité augmentée. L’application fonctionne très simplement. Il suffit juste d’importer un modèle 3D, conçu par ses propres soins ou récupéré en ligne ou via des fournisseurs et partenaires, et le logiciel offre alors la visualisation de ce modèle en réalité augmentée. On peut par exemple voir un bâtiment de l’extérieur, très utile pour les architectes, des extensions de maison avec des vérandas….Valérie considère que l’ADN de son entreprise, c’est la créativité, avec une remise en question tous les jours qui permet à la société de progresser et de se renouveler sans cesse.

A propos de l'auteur

robert malo

Laisser un commentaire