maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

COVID-19 : BARS FERMÉS À 23 H, INTERDICTION DES ÉVÈNEMENTS DE + DE 5000 PERSONNES…DES NOUVELLES MESURES RESTRICTIVES PRISES PAR LA PRÉFÈTE

test2

En raison de la recrudescence des cas de Covid-19, le département d’Ille-et-Vilaine a été classé en zone de circulation active du virus (rouge) le 13 septembre 2020. Eu égard à ce classement, la préfète, en concertation avec le président du Conseil départemental et la présidente de Rennes Métropole, a décidé l’interdiction des événements de plus de 5000 personnes. “Aucune dérogation ne sera délivrée aux organisateurs qui doivent, par conséquent, veiller à limiter la jauge d’accueil des manifestations”, ajoute-t-elle.

La fermeture anticipée des débits de boissons (bars et bars de nuit) de la ville de Rennes à 23h  a aussi été décidée jusqu’au mercredi 30 septembre. En complément,  les établissements recevant du public comme les cinémas, salles de spectacles…) accueillant du public en statique devront respecter une distance minimale d’un siège entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe de moins de 10 personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble.

En outre, ce classement confère à la préfète d’Ille-et-Vilaine, sur avis du directeur général de l’ARS Bretagne, la possibilité de prendre des mesures complémentaires de restriction de circulation des personnes ou de suspension d’activités, afin de freiner la propagation du virus, si la situation le nécessite. Elle peut également interdire ou réglementer l’accueil du public dans des établissements recevant du public (ERP), interdire la tenue des marchés, interdire ou réglementer rassemblements et réunions.

En complément, des actions de communication et de sensibilisation aux gestes barrière et au dépistage seront par ailleurs renforcées, notamment à l’égard des étudiants et des jeunes adultes. “Des actions de prévention et de dépistage seront également organisées avec les universités”, ajoute la préfète. “L’enjeu est de protéger les personnes les plus fragiles contre la recrudescence du virus sur le territoire.

De telles mesures s’articuleront avec celles prévues par le plan métropolitain de prévention et de protection renforcées, dont le niveau 2 a été activé ce 9 septembre, conduisant à une extension du port du masque dans les zones les plus densément peuplées de la métropole, jusqu’au 30 septembre. La préfète de la région Bretagne, préfète d’Ille-et-Vilaine, Michèle Kirry, en appelle au civisme et à la responsabilité de tous les habitants du département. “C’est collectivement et individuellement que nous pourrons freiner la propagation du virus et éviter une dégradation de la situation, qui conduirait à des mesures plus restrictives encore, afin d’assurer la protection de tous.”

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire