CECI EST UN TEST 1
Actualités

LES ZIGOUIGOUIS VÉLOCIPÈDIQUES DU PONT DE NANTES

test2

La jeune cycliste est en colère. Au carrefour du pont de Nantes, en venant de la rue éponyme vers le boulevard de la Tour d’Auvergne, elle ne sait pas si elle doit continuer tout droit en prenant la voie de bus ou emprunter la piste cyclable qui la mène vers le trottoir… “Cette piste s’achève nulle part”, explique-t-elle. Mais avant ce douloureux dilemme, elle aura dû faire attention aux piétons…qui veulent traverser la rue tout comme elle. “Pourtant, les cyclistes ont eu le droit à des belles couleurs, à de beaux tracés. Franchement, je crois que je vais abandonner la pratique cycliste. Rien n’est linéaire. Dans bien des rues, il faut être polytechnicien pour comprendre par où il faut passer. Tout semble fait à la va-vite pour montrer que l’on est “cyclophiles”. Mais je puis vous assurer que cela devient dangereux.”

A l’appui de ses dires, la jeune femme cite d’autre exemples : place de Bretagne, entrée de la rue de la Monnaie…. “On n’est pas en sécurité. Les vélos, les piétons, les bus, les voitures, tout se mélange allègrement. Bref, c’est l’anarchie. Heureusement, des voies sont très pratiques comme le long de la voie ferrée vers la gare. Mais les bonnes intentions s’achèvent…au milieu de la chaussée pour rejoindre une autre rue.” Même son de cloche chez Xavier. “Des efforts ont été faits. Beaucoup de pistes sont sécurisées. Mais trop souvent, on se retrouve sur une route sans que nous soyons vraiment avertis ! J’en veux pour exemple, le Mail.” 

La ville de Rennes souhaite développer la pratique du vélo dans les prochaines années. Fin 2015, elle avait approuvé l’élaboration d’un plan vélo intitulé “Vélo Rennes 2020” L’objectif était  d’accompagner et de promouvoir l’usage du vélo avec l’ambition affichée de porter à 20 % la part modale du vélo dans les déplacements d’ici à 2020. Ce plan s’appuyait sur quatre leviers d’action : la modération des vitesses, l’amélioration du réseau cyclable, l’amélioration des services et la promotion du vélo. La Maison du vélo a ouvert ses portes  au pôle d’échanges multimodal de la gare de Rennes en octobre 2020. Ce lieu de près de 205 m2 offre aux habitants l’accès à tous les services vélos de Rennes Métropole : abonnement au vélo en libre-service, location longue durée de vélos à assistance électrique, location courte durée de différents types de deux-roues… 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire