CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

LA CHAPELLE BLANCHE DES AUGUSTINES

test2

En 1896, un hôpital chirurgico-médical (la Clinique Saint-Yves actuelle) est créé par les Sœurs Augustines dans le quartier de Saint-Hélier. Plus de 120 ans plus tard, l’endroit accueille toujours des patients dans un établissement plus moderne. 

Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’il cache une jolie chapelle rénovée en 2013. “Ces travaux ont essentiellement eu pour objet la sauvegarde, le maintien en état de la chapelle et son adaptation aux normes en vigueur et à venir. Il s’agit de normes de sécurité, d’accessibilité. Il s’agit aussi d’opérations de réfection indispensable et d’entretien”, précisait soeur Yolande, la prieure de la communauté dans les colonnes du journal Ouest-France.

Moyennant quelque 450 000 €, l’édifice religieux a été repeint par l’entreprise  Thézé et repensé par l’architecte Jean-Michel Gicquel. Il est étonnant par sa blancheur immaculée, ses sculptures, ses vitraux, ses stalles en bois, son autel et son tabernacle. Par une petite porte, il rejoint le couvent des Augustines fermé au grand public (https://www.clinique-styves.fr/lune-des-rares-occasions-de-visiter-le-couvent-des-augustines-un-lieu-secret-de-rennes/). Consolation, on retournera bien volontiers dans le jardin déjà évoqué dans nos colonnes.

D’après Paul Banéat, dans Vieux Rennes, on voyait dans cet espace verdoyant un grand cadran solaire en ardoise posé sur une table de pierre et gravé de deux écussons ovales, accolés et timbrés d’une couronne de marquis. D’après cette fois le comte de Bellevue, dans l’Hôpital de Saint-Yves et les religieuses de la Miséricorde de Jésus, les soeurs conservent une statue de la Vierge découverte en 1644 à Rennes par les fondatrices de leur établissement hospitalier. 

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire