"
Insolite

DES PHARES POUR ÉCLAIRER LA VILAINE !

Le mystère est enfin dévoilé ! Jeudi 12 avril 2018, à l’invitation de la maire de Rennes, le désigner Ronan Bouroullec a dévoilé son projet d’installation permanente sur la Vilaine, entre la place de Bretagne et l’Octroi (à l’entrée de la route de Lorient).  Livraison prévue au printemps 2019. 

Pour reconquérir son fleuve, la ville ne lésine pas sur les moyens. Elle laisse barboter des petits canards en résine devant le Musée des Beaux-Arts de Rennes (voir notre précédent article). Mais elle ira bien plus loin avec les frères Bouroullec et cela ne manquera pas visiblement de cachet !

Faisant suite à l’exposition Rêveries Urbaines, présentée en 2016 aux Champs Libres, leur carte blanche prendra la forme de trois « kiosques », seront accessibles via une passerelle. Nouvel espace public de Rennes, ceux-ci formeront un joli ensemble, le long et sur le fleuve.

Ce projet de design urbain, financé par la ville de Rennes, bénéficie aussi du soutien de six mécènes rennais. « Cette promenade inédite et poétique fera date sur la scène internationale du design urbain. Elle constituera la première étape, à Rennes, d’un vaste programme de commandes artistiques, que nous menons, en lien avec la métropole et avec les mécènes du fonds de dotation Puzzle », confie la maire de Rennes. 

Hautes de 10 à 15 mètres, d’un diamètre de 5 mètres, les trois oeuvres seront réalisées en béton. Elles coûteront 800 000 euros dont 500 000 euros déjà financés par des mécènes et le fonds de dotation. Les frères Bouroullec, Bretons d’origine, sont connus à travers le monde. Ils commencent désormais à s’implanter durablement dans notre ville. 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire