"
Faits divers

DES VOITURES INCENDIÉES

Dans la nuit du samedi 18 mars 2017 au dimanche 19 mars 2017, plusieurs voitures ont été incendiées dans différents lieux de la capitale bretonne. Heureusement pas de victime, l’embrasement d’un véhicule a toutefois touché  une habitation, rue Paul Féval, le long de la voie de chemin de fer, dans le quartier sud gare.

Vers 3 heures du matin, les propriétaires d’une maison ont été alertés par leur fille qui a entendu, la première, leur voiture carrément exploser au pied de leur habitation. Immédiatement, ils ont dégagé les meubles du premier étage pour les repousser loin de la fenêtre et sécuriser les lieux.

Après avoir été alertés par les victimes, les pompiers sont arrivés sur les lieux juste au moment où les fenêtres du premier étage éclataient sous la pression des flammes et des explosions. Les hommes du feu ont sauvé l’essentiel mais des câbles électriques ont carrément fondu, le compteur de gaz a été détruit et la maison endommagée au rez-de-chaussée.

Malgré la possibilité d’être relogée, la coupure de gaz et d’électricité, la famille ne souhaite pas quitter son domicile. Fort heureusement, la solidarité des voisins a fonctionné à plein. Ils ont tous proposé leur aide et soutien aux victimes. D’après les pompiers, seul un cocktail Molotov aurait pu causer une telle déflagration en si peu de temps.

L’émotion est très forte dans le quartier. Les habitants sont en attente de réponse de la part de la mairie et de la préfecture.« J’ai entendu parler de choses qui se passaient la nuit, de voitures cassées, d’agressions, et de vandalisme. Mais là ça dépasse l’entendement !», s’inquiète un riverain. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire