"
Actualités Patrimoine

À LA BU : EXPO DE LIVRES VICTIMES !

Des étudiants manquent parfois de respect pour les livres…A la bibliothèque universitaire de Droit-Économie-Gestion de Rennes, les responsables en ont gros sur le coeur si bien qu’ils ont décidé de sensibiliser les jeunes en organisant une exposition “livres-victimes” jusqu’au 21 novembre prochain dans le hall de la BU. 

© Gwenna Briand pour le SCD Rennes 1.

“C’est une vraie plaie”, confie une future avocate rennaise. “Je ne trouve parfois pas l’ouvrage dont j’ai besoin et quand je finis par mettre la main dessus, la page est tout simplement déchirée. Certains étudiants sont indécrottables !”, ajoute-t-elle. En quelques années de fac, elle ne compte plus les codes de droit  abimés ! “Ce sont les documents les plus dégradés par le “surlignage” et pour lesquels nous avons également constaté le plus de vols à la bibliothèque universitaire Droit-Économie-Gestion”, explique Cristina Pereira, membre du service commun de la documentation. 

Chaque année, l’Université de Rennes constate de nombreux vols dans ses trois bibliothèques. “L’an passé, nous avons comptabilisé 648 livres dérobés, soit 6,5 % de ceux achetés cette année-là.” Rendus inutilisables, d’autres ouvrages sont tout bonnement retirés des collections et ne sont donc plus disponibles. “Ils sont détériorés par des liquides (café, eau…), manipulés sans ménagement, surlignés ou annotés, à tel point qu’ils en deviennent illisibles.” 

Pourtant, certaines solutions sont connues de tous. Des livres sont accessibles en ligne via des abonnements pris par l’Université et des photocopieuses (il est vrai payantes) sont à disposition. Mais rien n’y fait ! “Certains étudiants pensent rarement à celui ou celle qui empruntera après vous !”, confie une jeune femme. Fort heureusement, les livres anciens échappent aux détériorations et aux vols. “Ils sont consultés sur place avec beaucoup de précaution, il n’y a donc pas de dégradations sur ces documents.” 

Deux chiffres : le nombre d’inscrits à la BU est de 4250 et le nombre d’entrées par an, de 641 700.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire